AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 A la recherche de....? [Elky] C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: A la recherche de....? [Elky] C   Mar 27 Juil 2010, 12:41

C'était un jour à marquer d'une croix blanche. L'équipage de Kaplen, qui avait doucement accepté de se ranger après la destitution du dernier capitaine étaient finalement retournés à la piraterie. Un décision de Kaplen et du second qui avait été plutôt inattendue, mais acceptée de bon coeur par tout le monde. Un pirate restait un pirate, et marchand ou affréteur, cela ne changeait rien. Ils avaient quelque chose dans leur coeur qui les poussaient dans cette direction.
D'un commun accord, ils avaient décidé de retourner à leur ancienne vie, ils avaient renoncé de mouiller dans les ports, de retourner dans les villes sous leur véritable identité... De redevenir ce qu'ils avaient toujours été.
Sa décision, Kaplen n'y reviendrait pas. Il avait fait ce qu'il était bon pour eux, et rien d'autre. Seul le destin l'en avait forcé. Peut être, se disait-il, que cela lui permettrait de faire d'autres découvertes...
Ce qu'il avait découvert à Rosyel, était d'une importance primordiale dans sa quête de la vérité. Et les rencontres qu'il y avait faites, il ne risquait pas de les oublier. C'est donc sur mer, qu'il décida du cap à prendre. En route vers Lan rei et les terres hostiles dont il avait vu le nom sur un manuscrit de son père adoptif.

"Si je devais repartir à zéro, c'est dans les monts de Pan Rei que je tenterais ma chance. Peut être la solitude, la peur et le besoin de courage me repousseraient vers l'avant et je reviendrais vainqueur sur mon navire affronter l'océan et les tempêtes."

Kaplen repartait à zéro, et il avait besoin de réfléchir. Cette fois ci, plutôt que de les laisser aller au commerce, qu'ils ne faisaient plus, Kaplen ordonna à son équipage de mouiller sur la côte et d'y rester sauf s'il se passait quelque chose de grave. Ce faisant, le jeune homme était parti sans autre bagage que son sabre et quelques provisions. Il mit plusieurs jours à atteindre les montagnes. Il marchait le jour et dormait la nuit, son chemin ne croisa celui d'aucun autre être vivant, sinon quelques rongeurs ou petits prédateurs qui chassaient. Puis enfin, il parvint au pied des montagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Erreur de la nature¤

avatar

¤Erreur de la nature¤

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mit le pied...

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Mar 27 Juil 2010, 23:59

L’animation régnait, de ci de là des petites créatures se couraient après, poussaient de petits cris joyeux et se sautaient dessus. Les races se mélangeaient sans crainte, ainsi un Stii (sorte de mélange de furet et d’écureuil volant) se jetait sur un Larama (petit oiseau hautain) qui répondit en lui tirant les poils brillants avec son petit bec recourbé. Une nué d’oiseau de Janu, petit et multicolores avaient envahi les ramures d’un cerf à trois cornes. Au loin le surprenant chant d’un mélophile se faisait entendre. Partout des créatures apparaissaient et disparaissaient dans des chatoiements colorés. Même un inculte ne pouvait que s’émerveiller devant tant d’animaux rares réunit au même endroit. Une telle insouciance ne pouvait qu’étonner, aucuns prédateurs ne semblaient être craints. Pourtant les prédateurs étaient là, gros et petits ils se camouflaient à merveille entre les feuillages fleuries…

Cette masse d’animaux réunit aux mêmes endroits déroutaient toujours les passants. Par de là ce grand bois aux racines de la montagne on ne trouvait pas autant de créatures surtout aussi colorées. Il fallait dire aussi que ce bois les braconniers n’y avait pas accès. Combien de fois n’avait t’on pas revu les gens qui y étaient rentré ? Combien de fois pour les plus forts les a-t-on revu à moitié mort le corps lardés de trace de griffes, accablé par l’épuisement psychologique et physique dû à un long harcèlement ?
Car ce bois était le territoire d’une inquiétante et possessive créature, un être indéfinissable que l’on savait nommer Elky…

Elky, la créature en question était étalée copieusement dans un tas de feuilles mortes. Comme toujours cette simple position faisait naître une contradiction, du coin de l’œil on aurait dit qu’il était mort et de l’autre on pourrait dire les nerfs faisaient tressauter sa peau.
Mais en ce jour il y a quelque chose de très important à noter. Elky a « grandit ». Pendant sept ans son apparence n’avait pas changé, pas même ses cheveux poussaient et là, soudain, en trois jours la créature avait « grandit ». La douleur lui avait rappelé sa « naissance » bien quand bien moins puissant. L’être avait blanchi, alors qu’autre fois on hésitait entre le blanc et le gris maintenant le mot vous sautez à la figure : blanc. Ses cheveux irradiaient littéralement de lumière dans une fausse pureté dés plus troublante. En trois jours ils avaient prit une étonnante longueur. Fournis et fins sur son crâne, ils partaient en filaments épais sur la fin. Ses yeux aussi avaient changeait, le bleu avait disparu ne laissant qu’un blanc opaque où on ne devinait presque plus la pupille.

Elky bailla dévoilant ses crocs plus prononcés qu’avant. Installé là où aurait dut se trouver son estomac Omega le chat angora blanc faisait sa toilette. Sa tendre chose devait normalement se trouver prés de son nid, bien en sécurité… Soudain un long frisson parcourut le dos de l’être…
Il se releva avec une brusque délicatesse, le chat glissa et se réceptionna sur ses pattes sans paraître surprit.

L’être blanc disparut entre les arbres, voyageant de branches à moitié accroupi. Il se rapprocha du chemin abandonné qui traversait de part en part son territoire. Le sol de ses terres était très chaotique, les racines des arbres centenaires formaient de véritable piège et une source jaillissait à plusieurs endroits formant une véritable mosaïque dangereuse l’eau ayant souvent creusé le sol sur plusieurs mètres. C’est pour ça qu’avant sona rrivé les humains avaient créé ce chemin sur…

Elky fini par se réceptionner totalement silencieux dans un arbre, ses yeux fixèrent sans vraiment le faire l’être rentrant dans son territoire. Il se tapi entre le feuillage retenant avec difficulté un grondement mi apeuré mi amusé face à l’intrus.
C’était un humain comme toujours, ces incompréhensible créature aux sangs rouges et marchants sur deux pattes. De longs cheveux noirs…mais surtout une arme. C’était dangereux une arme…ca blessait…
La créature allait devoir « aviser »…Sa queue fourchue s’agitait doucement sans contrôle quand brusquement tout l’être se figea. Tranquillement assit au milieu du chemin, toute son arrogance dans sa posture élégante, Omega le chat angora blanc fixait avec une curiosité princier le nouvel arrivant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Mer 04 Aoû 2010, 21:50

Kaplen seul, Kaplen démunit face aux éléments et à la puissance de la nature qui l'entourait. Le jeune homme avançait de plus en plus dans la végétation, à chaque pas qu'il faisait, un animal poussait un cri qu'il ne connaissait pas.
Au départ sur de lui, le jeune homme commençait à se poser des questions. Ce voyage valait-il vraiment le coup? Parvenait-on réellement à trouver les réponses que l'on cherchait dans un endroit pareil?

La nuit, il frissonnait, seul contre un arbre ou adossé à un gros rocher. Il frissonnait car il avait froid, mais aussi car il n'était pas rassuré. Kaplen se rendait compte de la masse grouillante d'animaux, petits ou gros, qui l'entourait. Il se rendait compte du danger potentiel, et de son ignorance face à une telle réalité.

La mer, il l'avait maitrisée. S'il était conscient de pouvoir y laisser sa vie du jour au lendemain, il comprenait ce qui l'entourait et savait anticiper et répondre aux attaques de cet élément. Au milieu de la forêt, toutes ses connaissances revenaient au néant et le laissaient aussi démuni qu'un enfant qui apprend pour la première fois ce qu'est réellement la vie.

Le jeune capitaine avait marché toute la journée. Las et fatigué, les pieds perclus d'ampoules, et les jambes de courbatures, il avait décidé de se poser. Vraiment.
Ainsi posté au pied de la montagne, il pouvait voir au dessus de lui l'ombre géante de cet immense monticule de pierre et de terre et l'observer comme il le souhaitait. Il n'avait plus grand chose à manger, mais n'avait pas faim.

La fatigue avait prit le pas sur tout le reste. Inconscient du danger qui rodait autour de lui, Kaplen s'endormit seul et sans défenses contre une grosse pierre qui affleurait du sol. Le soleil n'était même pas couché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Erreur de la nature¤

avatar

¤Erreur de la nature¤

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mit le pied...

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Mer 04 Aoû 2010, 23:10

Omega, le chat angora blanc venait de subir la pire des insultes à l’encontre de son auguste personne. Il venait d’être ignorer… L’homme n’avait pas vu son majestueux pelage, il était passé sans le voir !
Furieux, outré, l’animal hérissa ses poils soyeux. Il se tapi au sol et glissant de buissons en buissons il suivit l’homme prêt à lui faire payer cette outrage à sa personne.


Elky du haut de son arbre pencha la tète sur le coté dans une brusque délicatesse. Le comportement d’Omega l’étonnait sans vraiment le faire. Depuis qu’il l’avait trouvé chaton (un étrange état qu’il avait découvert, toutes les créatures aux sangs rouges naissaient petits de tailles et ensuite leurs tailles augmentaient drôlement, c’était le contraire de lui donc qui était né avec cette apparence bien que ses cheveux est grandi il y a quelques temps) bref, je disais… Il avait trouvé Omega chaton et il avait vite apprit que le chat aimait qu’on le voit. Il le savait, car décoder les gestes de « pas content » chez Omega était bien plus facile que chez les humains. Son compagnon sifflait avec sa bouche et ses poils se soulevaient dans tout les sens. L’être « aimait » bien quand son compagnon faisait ça. Il était encore plus doux…

Ses paupières se plissèrent sur ses yeux aussi morts que vifs. Omega suivait en silence l’humain ce qu’il ne comprenait pas vraiment. Et-ce qu’Omega le chassait comme il chassait les souris pour le manger ? L’intrus lui paraissait un peu gros pour qu’Omega le mange en entier…
« Surpris » par le comportement de son compagnon l’être recula le moment où il sauterait sur l’intrus pour le faire partir ou lui prendre un objet quelconque… Il avisait aussi l’arme… La joie et la peur se mêlait dans son allure indéfinissable alors qu’il pensait à l’arme. C’était dangereux. Ca blessait. Son corps avait souvent été tailladé par ces morceaux brillant et coupant comme les coquilles des habitants des eaux…

L’intrus fini par se poster sur une des nombreuses roches qui jaillissaient sans prévenir du sol. Non loin il pouvait entendre un léger ruisseau…
Il ne comprenait pas bien le comportement de cet individu… Pourquoi se mettaient-ils ainsi découvert alors que les êtres qui mangent de la chair allaient bientôt apparaître ?
Ha ! Là il savait ce qu’il faisait ! Il dormait ! Tous les êtres dormaient ! Même lui c’est dire !

Omega agitât nerveusement sa queue. Cette créature coupable de lèse-majesté envers sa glorieuse personne était à sa portée ! Il allait payer ! MOUAHAHAHA! Il s’avançât lentement sous le regard mi-peiné mi-amusé de son compagnon.
Il se ramassa sur ses pattes arrière et bondit !


Le chat eut juste le temps d’atterrir de tout son poids sur le torse de l’intrus avant d’être soulevé dans les airs par la peau du cou. La tête en bas aussi rapidement que le mouvement chat, une branche de l’arbre à coté de la pierre passé sous ses genoux Elky se balançait au dessus de l’intrus. Son corps blanc brillait sous la lumière du soleil couchant, seul un tissu noir fermement accroché camouflait ses hanches aussi féminines que masculines. Sa queue fourchue s’enroulait autour de la branche et ses longs cheveux tombaient comme une pieuvre sur la personne sous lui… Au bout de sa main Omega crachait et feulait le poil hérissait….Il n’était « pas content »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Jeu 05 Aoû 2010, 12:32

Kaplen était plongé dans un profond sommeil. Il ne rêvait pas, de pensait pas, tout était sombre et vide. Son corps se régénérait.
Soudain, il sentit un poids sur son sternum, accompagné quelques secondes après par des brulures très vives au même niveau. Cette subite agression le réveilla et il se releva immédiatement.

Le jeune homme manqua défaillir. Il tomba nez à nez avec un chat suspendu dans les airs qui crachait et feulait dans sa direction. L'animal lançait ses pattes dans le vide et cherchait à l'atteindre, on aurait dit un monstre plutôt qu'un chat, un monstre enragé.

Au dessus du chat, une créature sibylline le regardait. Kaplen sursauta et chercha à reculer. Le chat lui faisait peur, et la créature était trop étrange pour lui. Qu'était-ce que cela? Le jeune homme recula à quatre pattes sur le dos comme il le put et trébucha sur une racine. Ainsi allongé, il était exposé à ces êtres étranges qui le regardaient.

Il jura intérieurement en se demandant s'il ne rêvait pas. Soudain, son poignet droit se déroba sous lui et il tomba à la renverse. Grimaçant de douleur, Kaplen se releva et, attrapant son sabre, le pointa en direction des deux créatures.

-Qui êtes vous?
Sa voix tremblante démentait sa peur ainsi que son sabre qu'il avait été contraint de prendre avec sa main gauche, qu'il avait du mal à soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Erreur de la nature¤

avatar

¤Erreur de la nature¤

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mit le pied...

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Ven 06 Aoû 2010, 12:26

Elky pencha une nouvelle fois la tête. L’intrus sorti de son sommeil en sursaut, son corps fut prit de mouvements frénétiques. Il recula avec une étrange démarche en arrière, se prit une patte dans une racine et s’écroula totalement au sol. L’être ne sut pas bien comment fit l’humain, mais celui ci réussit à chuter une nouvelle fois…
La curiosité, rare sentiment identifiable chez lui, rodait dans le blanc mort de ses yeux. L’intrus avait un drôle de comportement, habituellement les intrus qu’il chassait se comportaient ainsi vers la fin de son harcèlement, quand il les chassait en les attaquants de toutes parts… Ho si, parfois certain agissait ainsi à sa première vision, mais il ne se rappelait pas que c’était si…si…si violent ?

L’être tourna son regard vers le chat blanc qui continuait à être « pas content ». Ses griffes agressaient l’air alors que des sifflements et grognements s’échappaient de sa bouche…

Le temps qu’Elky retourne la tête vers lui, l’humain s’était relevé et s’était saisi de son arme. Sa voix se fit entendre, elle tremblait. Il avait froid ? Les animaux aux sangs rouges tremblaient quand ils avaient froid…lui aussi d’ailleurs, enfin il croit. Mirrel lui avait aussi dit que quand les intrus tremblaient c’était à cause de la peur qu’il leur faisait ressentir. Lui ne comprenait pas bien ce sentiment, mais il lui avait dit que cela se rapprochait de la crainte ce qu’il comprenait un peu mieux…

Tout en fixant l’humain il commença à glisser sur le rocher. Mélange de grâce serpentine et de poupées désarticulées, il se retourna pour se déposer sur le rocher accroupi. Sa queue fourchue tomba sur la roche dans un bruit étonnamment lourd. Ses cheveux blancs s’éparpillèrent autour de lui à la manière des tentacules d’une pieuvre.

- C’est mon territoire…

Il déclara la phrase habituelle avec moins d’agressivité qu’à l’accoutumé. La curiosité fasse à cette humain calmait son « désir » instinctif de dépecer touts humains s’aventurant sur ses terres.

Elky d’un mouvement du poignet plaça la boule de poils foulante sur son épaule. Le chat glissa légèrement avant de se stabiliser grognant dangereusement, mais ne menaçant plus de sauter sur l’intrus. L’animal savait que si Elky le posait sur son épaule il ne devait pas bouger…
L’être toujours accroupi se mit à lentement avancer ses yeux fixant sans vraiment le faire l’arme dangereuse…

- Il ne faut pas passer sans voir Omega. Il n’est pas content…

S’arrêtant il flattât d’une manière un peu brusque la tête du chat puis il tendit légèrement sa main vers l’humain…

- Donnes moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Ven 06 Aoû 2010, 22:25

Kaplen n'avait jamais vu un être semblable. Son être entier clamait l'étrangeté, l'anormalité... Et pourtant...
Le jeune homme recula de quelques pas lorsque la créature posa le chat sur son épaule. Le matou sembla se calmer et redevint placide. Seuls ses yeux dardaient encore sur lui un regard de haine et d'agressivité. Le capitaine tressaillit. Que foutait-il ici? Que foutaient-ils tous ici?

-C'est mon territoire...
Une voix trop humaine, un corps difforme mais d'une étonnante symétrie... C'en était trop, beaucoup trop. Et la douleur qui lançait le poignet du jeune homme ne cessait pas. Le sabre toujours à bout de bras, Kaplen déglutit et chercha dans le regard de l'inconnu un signe. Quelque chose qui lui dise s'il fallait qu'il s'enfuie maintenant où s'il avait encore des chances de survivre... Et ce qu'il y lut ne le rassura qu'à moitié. La créature était curieuse, ça se voyait. Le chat calmé, le jeune homme avait l'impression que la tension avait baissé, que le temps s'était soudainement arrêté.

- Il ne faut pas passer sans voir Omega. Il n’est pas content…
Oméga? Le bras gauche du capitaine tremblait de plus en plus et il sentait le sabre descendre lentement, ainsi à bout de bras, l'arme était décidément bien plus lourde qu'à portée.

-Donne moi!
La créature avait avancé un bras laiteux dans sa direction. Ses doigts étaient fins et longs comme le reste de sa personne, il lui semblait qu'ils auraient put s'allonger à l'infini pour l'atteindre. Kaplen recula à nouveau, le sabre toujours devant lui. Il avait la gorge sèche et ne comprenait pas. Quand allait-il se réveiller de ce cauchemar?

-Donner quoi?
La bouche du jeune homme avait été plus rapide que son cerveau. Le temps qu'il analyse les gestes de la créature, il avait déjà parlé. Il avait prononcé la phrase avec rapidité, mangeant à moitié les mots, puis s'était mordu la lèvre.
Et enfin il avait comprit. La créature voulait son sabre, c'était son territoire... Notion que le jeune homme ne maitrisait que trop peu.
-Oméga? C'est vous où le fauve qui vient de m'attaquer? Par pitié, ne me faites pas de mal, je n'y suis pour rien! Je ne savais pas que c'était chez vous ici!

Kaplen souffrait. Ses muscles contractés à l'extrême, il finit par lâcher son sabre à force de souffrance. L'arme tomba contre une petite roche qui pointait hors du sol et raisonna dans toute la vallée. Le son s'étouffa rapidement à travers les arbres et laissa derrière lui un silence trop lourd pour le jeune homme. Désarmé, le capitaine se retrouvait sans aucune défense, d'autant plus que son bras droit était inutilisable. Inutile de se pencher pour le rattraper, il ne pourrait pas se battre avec.
Des étoiles commençaient à emplir son champ de vision ainsi que des taches noires de plus en plus grandes. Une nausée désagréable le prit soudainement, tout son être se rebellait. Il avait du se faire plus mal qu'il ne le pensait lorsqu'il était tombé.
Jetant un regard désespéré à la créature, le jeune homme eut juste le temps d'ouvrir la bouche avant de s'évanouir.

-Je vous en prie, je ne suis pas là en ennemi.... Je crois que je suis blessé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Erreur de la nature¤

avatar

¤Erreur de la nature¤

Nombre de messages : 39
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mit le pied...

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Sam 07 Aoû 2010, 21:08

Elky observait les choses se dérouler sans comprendre ce qu’il se produisait. Toujours au même endroit, accroupi au sol et le chat installé sur son épaule, les évènements s’enchainaient sans que l’être ne puisse y mettre son grain de sel.
Soudainement l’humain chutât au sol et ne bougeât plus. L’être pencha à nouveau la tête, se mettant seulement maintenant à décrypter les paroles de l’intrus. Il avait vraiment l’attitude des humains qu’il acculait dans un coin après un combat violent où ils avaient découvert qu’il avait le dessus.

A quatre pattes il se rapprocha du corps inerte. Elky tendit un doigt et poussa avec toujours cette même curiosité la tête brune. Qu’avait-il dit ? Blessé ? Il ne l’avait pas touché pourtant. Il ne sentait pas non plus l’odeur désagréable du sang rouge…
L’être était assez « déconfit » fasse à ce corps immobile, il ne savait pas trop quoi faire. Pour une fois qu’il était curieux envers un humain celui-ci s’était…cassé ? Comme un de ces objets qu’il prenait aux intrus, il avait arrêté de fonctionner.
Elky tendit la main et se saisit de son chat pour le prendre dans ses bras et le caressait avec une délicate brusquerie. En y repensant l’humain lui faisait un penser à sa chose, à son Mirrel. Comme lui il devait se fatiguer vite…parfois les sang-rouge n’étaient pas très bon physiquement avait-il remarqué…

Il lâcha le chat qui se réceptionna sur ses pattes la tête haute. L’être tourne avec une rapide lenteur la tête vers l’arme, quelque chose s’apparentant à une grimace vint malmener ses drôles de traits.

- Mirrel…

L’être reposa son regard mort sur son chat…

- Je veux Mirrel…

Et il poussa l’animal avec sa main…

Omega gonfla ses somptueux poils tout en dardant ses yeux jaunes sur son compagnon. Quand celui-ci commença à montrer les crocs il décida à bouger sa magnificence et parti en courant à travers les racines. Il courut avec une élégance royale, filant telle une étoile filante. Haaa…Lui, le chat, il était le roi de ce boit. Il était intelligent, tellement intelligent, il avait parfaitement compris ce que voulez son compagnon et savait parfaitement le trouver. Il ne tarda pas à apparaître face à leur serviteur. Il bondit avec grâce sur une branche, s’assit sur son noble postérieur et bomba le torse à l’intention de l’individu. Quelques sons lui furent offert où il reconnu son nom et celui de son compagnon. En réponse, il fit entendre de ses si lyriques miaulements avant de tourner les talons et de repartir suivit de son serviteur…

Un véritable ronronnement s’échappa de la gorge d’Elky à la vue de sa chose. Sans réellement savoir pourquoi il s’était déplacé avec l’intrus. Avec une brusque délicatesse il s’était saisit des vêtements et avait tiré le tout jusqu’au ruisseau non loin. La partie fourchue de sa queue s’était enroulée autour de la partie non coupante de l’arme, qu’il avait trouvée au prix d’une petite égratignure.
Il se redressa sur ses jambes et vint se lover contre sa chose. Un petit sourire lui fut accordé… Son Mirrel était essoufflé, de l’air s’échappé rapidement de sa bouche, il avait courut pour suivre Omega. Pour information Mirrel était un elfe, un elfe avec des problèmes de santé. Il possédait un corps androgyne à la beauté parfaite. Fin et délicat, il expirait la fragilité. Il possédait deux grands yeux bleu sombres et ses cheveux tombaient tout autour de lui en de longues et lourdes boucles noires qui sous la lumière de la lune miroitaient de reflets azurés.

- Il est cassé…mais nous nous ne sommes pas touché.

Expliqua Elky un air mélange de sérieux et d’amusement sur son visage. Une certaine « fierté » le prit quand il réussit à reconnaître le sentiment de curiosité qui brilla dans les yeux-de-nuit de son compagnon…

- Tu veux que je le regarde ?

- Tu ne le vois pas ?

- Si. Je veux dire : tu veux que je trouve pourquoi il est évanoui ?

- Hum…oui.

Mirrel sourit doucement et caressa la tête de la créature blanche. Il s’accroupit à coté de l’homme et l’observa quelques secondes. Il se demandait ce qui avait bien put piquer la curiosité (car seule la curiosité pouvait pousser Elky à le faire venir) d’Elky. Au premier coup d’œil il ne voyait pas de blessures, de plus Elky venait de lui dire qu’ils ne s’étaient pas touché, donc combattu. Il se mordit la lèvre, plus du tout habitué à vivre avec des gens « normaux » il n’osait pas toucher cette homme. Il tourna son visage vers Elky, il était assit à coté de lui, les pieds dans le ruisseau. Sa queue maintenait une arme, le mouvement nerveux du membre agitait légèrement la lame. Le regard inidentifiable de la créature était posé sur lui. Il savait qu’il était prêt à bondir si l’homme faisait un geste vers lui. Cependant, il savait aussi qu’Elky n’aimerait certainement pas qu’il touche l’humain. En posant son regard plus bas il vit Omega tapit dans l’herbe, son regard acéré sur l’humain. Un léger grondement provenait de la petite boule de poils. Ne sachant que faire, il décidât de réveiller l’endormit. Plongeant ses mains en coupe dans le ruisseau il récupéra l’eau pour, le plus délicatement possible la faire couler sur le visage de l’intrus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Jeu 12 Aoû 2010, 16:00

Kaplen ne rêvait pas. Il était plongé dans un gouffre infini de vide et de néant. Lorsque les gouttes d'eau s'écrasèrent sur son visage, le néant laissa la place à une myriades de sensations différentes. La première chose qu'il ressentit fut la température de cette eau qui électrifiait la peau de son visage. La deuxième chose, ce fut ce qu'il vit et ce qu'il entendit. Un elfe était penché au dessus de sa tête et le regardait d'un air perplexe.

Le jeune homme tenta de se relever. Par reflex, il prit appui sur sa main droite, mais la douleur qu'il ressentit le coupa en deux. Il retomba violemment sur le sol et poussa un soupir de douleur. Les souvenirs des évènements qui s'étaient passé avant qu'il ne se réveil revinrent tout d'un coup et le laissèrent un petit moment allongé sans rien dire, les yeux dans le vide.

Finalement Kaplen se releva sur ses deux coudes et parvint à s'assoir en grimaçant. Le monde tournait tout autour de lui et son poignet le lançait douloureusement.
Le jeune homme laissa son regard dériver jusqu'à la créature qui le regardait avec curiosité. Le fauve était toujours là, il poussait une sorte de cri guttural qui restait coincé dans sa gorge. La créature avait son sabre. Elle le tapait sur le sol, ce qui la faisait raisonner contre les cailloux. A chaque fois que la lame rencontrait le sol, Kaplen songeait aux dégâts qu'elle subissait.

Le jeune homme parvint à s'assoir correctement mais n'avait pas encore la force de se relever. Son poignet avait prit une vilaine teinte violacée et avait doublé de volume. Ce n'était vraiment pas bon signe. Avisant l'elfe qui se trouvait face à lui, il posa une unique question qui le taraudait depuis un moment.
-Où suis-je exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   Ven 13 Aoû 2010, 12:24


Une ombre se faufile discrètement et dégaine sa super agrafeuse, pour accrocher ça:


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A la recherche de....? [Elky] C   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche de....? [Elky] C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» recherche shih tzu femelle J'ai trouvé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: La Ceinture de Brendian :: Monts de Pan Rei-