AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Luciole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Luciole   Dim 23 Oct 2011, 15:21

Fallait-il pour cela rêver? Entrer dans cet univers dénué de sens ou de logique, oublier un instant qui on était? Pourtant Luciole dormait, son paisible visage pâle exprimant l'innocence due à sa jeunesse et le paisible repos du rêve. Autour d'elle, tout était silence et ce fut ce qui la dérangea. Son visage se crispa subitement et ses yeux s'ouvrirent d'un seul coup, montrant ses prunelles dorées. L'apaisement s'effaça de son visage pour retrouver la rudesse qui lui était propre. Et pourtant au fonds de ses yeux, on pouvait discerner un reste de douceur enfantine. Luciole fronça les sourcils. Autour d'elle, des centaines de photo et de tableau la représentant étaient dispersées ou accrochées sur les murs. La jeune elfe se retourna brusquement, son dos lui faisait mal car elle dormait à même le sol. Elle se leva donc et observa l'endroit où elle se trouvait. Elle c'était endormie sur un bon lit et voilà qu'elle se retrouvait dans une pièce aux murs rouge comme le sang. Cette couleur lui donnait tout bonnement envie de vomir mais la curiosité l'emporta, elle s'approcha des murs pour observer les photos.

Une première était une simple représentation d'elle, souriant au portraitiste, quand elle avait seulement quelques années. Son regard avaient encore quelques nuances bleue autour de l'or qui l'emplissait. Ses cheveux étaient déjà du même blanc immaculé. Elle avait un sourire malicieux. Luciole sourit face à cette représentation d'elle si jeune.

Elle se tourna vers la photo de droite. Celle ci était plus récente quoiqu'ancienne . Elle avait alors ses yeux plissés par la concentration, portant une simple tenue d'archer grise, un arc tendus dans sa main. Sa mère était derrière, ajustant sa posture. Son père regardant d'un air entendus avec un petit sourire satisfait.

Luciole ferma les yeux pour ne pas regarder cette photo plus longtemps et préféra passer à la suivante. Celle ci datait d'il y a quelques heures seulement. Elle dormait alors, reposée sur son oreiller, ses cheveux argent bouclés autour de son visage du même blanc que le linge. Ses longs sourcils allaient de pair avec ses lèvres pulpeuses. Ses pieds dépassaient légèrement du draps car ils étaient d'humains et non d'elfe. Ceux ci étaient bien plus cher et la pauvreté de la famille ne permettait rien de mieux que ces stupides draps de mauvaises qualités. De plus, ils collaient à sa peau, montrant ainsi sa minceur presque provocante. La jeune elfe grise semblait en tout très belle, dans les normes de son espèce. Elle était agile et puissante malgré son air fragile qui n'était que tromperie.

Luciole sourit de nouveau. Des milliers d'autres photos étaient là, mais elle n'eut pas le courage de les regarder, elle ne voulait pas en savoir plus.


Dernière édition par Luciole le Dim 23 Oct 2011, 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
¤Admin¤

avatar

¤Admin¤

Nombre de messages : 10629
Localisation : ¤ Là où la mer et le ciel se rejoignent, sur l'horizon, là où le Rêve existe encore ¤
Métier/Fonction : ~¤Maître du Jeu¤~ / ~*Conteuse*~

MessageSujet: Re: Luciole   Dim 23 Oct 2011, 17:25

[Bonjour et bienvenue à toi Smile

Avant tout, quelques petites choses:

Comme stipulé dans le réglement, il faudrait que tu ajoutes un nom de famille à ton personnage, dans ton pseudo.

Il faudrait également que tu trouves un avatar representant ton personnage (avant la fin de tes trois salles), et que tu remplisses ton esquisse, dans la partie "Profil".

Sinon, quelle sorte d'elfe est ton personnage? C'est important qu'on le sache, au vu de son physique. On dirait un elfe doré pour l'instant, mais j'attends confirmation.

Ensuite, il n'y a pas de porte dans les salles, donc il faudrait que tu édites la dernière phrase où tu en mentionnes.

Enfin, last but not least, la description de ton personnage est un peu rapide. A part la couleur de ses yeux/cheveux/peau, on a pas grand chose. Comment est sa silhouette, est-elle grande, petite, mince, ronde, avec des formes généureuses ou au contraire très plate? On peut penser à d'autres choses auquelles ont peut penser: ses lèvres sont elles minces ou pulpeuses, ses cheveux sont ils longs, ou plutot courts, fin, épais, bouclés, etc...

Je ne te demande pas d'ajouter tout cela évidemment, mais si tu pouvais compléter un peu, ça serait bien Wink

Merci d'avance et à très vite!

Poste un petit message quand tu auras édité Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Dim 23 Oct 2011, 20:29

Coucou^^ !

Alors, pour le nom de famille, c'est par rapport à mon histoire en fait ^^. Après, si j'ai vraiment pas le droit de garder comme ça j'en rajouterais un et je changerais un peu mon histoire :p!

Comme elfe, c'est une elfe grise.

Et pis j'ai éditer ^^!

Dites moi si il y a un truc qui va pas ^^!
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Dim 23 Oct 2011, 22:24



Depuis combien de temps était-elle là? Allongée, à demi morte ou bien à demi éveillée, Nous la guettions sans ciller. Mais elle ne donnait aucun signe de conscience...

L'Un s'impatienta et poussa un soupir, semblant par la bise propagée ramener des couleurs à ses joues. Frêle créature, à-même de rire ou pourrir si facilement dans le laps de temps que Nous voulions bien lui impartir, basculer au vent qui tourne sur l'échelle précaire aux neufs barreaux. La horde des funambules que vous êtes ne remarquez jamais l'équilibre fragile que vous tenez sur Nos doigts. Nous sommes des tricoteurs d'écharpes rongées en laines de porcelaine, tendues de votre naissance à votre fin. Nous sommes des mites. Votre existence vous est contée...

La créature malmenée se lève, c'est une poupée d'argile aux joues blanchies, c'est une elfe précieuse aux cheveux en toile d'araignée.... à aucun moment un roseau plié. Elle se découvre et se haït par ses yeux, Nous la couvrons et la chérissons par les Nôtres. Prendre un enfant par la main, pour l'emmener vers demain... Nous Nous serrons contre les murs pour l'étreindre, Nous Nous pressons contre le miroir qu'elle n'ose pas regarder, profitant de son inattention pour Nous exposer. Dans Notre empreinte, la clef, brûlante, dévaste la glace. Elle fond tout autour d'elle, retirant au mur sa couleur, carbonisant l'espace. Tout devient noir et opaque.



hrp: je prends le relais pour ta validation ^^ Pour toute question et tentative de réclamations, n'hésite pas à me mp :p Quant à ton nom, nous verrons ce qu'il en est par la suite

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Lun 24 Oct 2011, 21:11

Luciole entendit un bruit de glace brisé derrière elle. Elle se retourna brusquement et eut à peine le temps d'apercevoir une clé au milieu des bris de miroir avant que le rouge réduise, tel aspiré par la clef jusqu'à devenir d'un noir dense.

Le jeune elfe battit désespérément des bras dans l'espoir de faire partir cette couleur qui semblait être presque palpable. Dans sa précipitation, elle tomba à genoux sur le sol qui lui fit atrocement mal. Ce noir la laissait perplexe. Ce n'était pas un noir comme la couleur qu'on apprend aux enfants, c'était plutôt un noir comme une fumée de feu. Et pourtant, à nul endroit cela ne sentait quelque chose. Elle respira et maîtrisa sa peur. Ce n'était pas une émotion qui dominait chez elle et elle avait toujours réussis à la canaliser, cette fois encore.

Un chuchotement emplit alors la salle, d'abord, il fut impossible de distinguer ce qu'il disait puis des paroles se démarquèrent.


Tu te dit que tu ne les verras plus jamais et tu en es heureuse!

C'était une voix grave, qui ressemblait étrangement à une autre qu'elle connaissait.

-Qui êtes vous, de qui parlez vous?

Tu sait bien de qui nous parlons, tu ne les aimais pas, tu les haïssais même!|/center]

-Non je les aimais, c'est vrai ... je ... j'aurais tout fait pour eux!

[center]Et tu les as laisser mourir pour vivre! Sale égoïste, tu n'as penser qu'à toi, qu'à ta propre vie!

-Ils m'ont dit de m'enfuir, ils me l'ont dit, je n'ai fait que leur obéir!

Ils ne le pensaient pas voyons! Comment peux tu être aussi stupide, aussi immature!

La voix cruelle pénétrait au plus profond de l'âme de l'elfe qui ne bredouillait plus que quelques mots inintelligibles.

Et faible en plus de ça! Pourtant tu as bien su vivre avec leur mort sur la conscience!

-Arrêtez!

Elle avez hurler dans le noir, se relevant d'un seul coup, enragée maintenant.

Tu es si bête, bien moins intelligente que tes parents! Tu déshonores ta race.

-C'est faux, je ne suis pas comme ça! Vous mentez! Vous savez très bien que je suis comme eux! D'ailleurs, je n'aurais pu survivre sans ça.

Tu n'es qu'un rebut d'elfe gris, une erreur parmi eux.

-Non.

Cette fois c'était elle qui avait une voix glaciale. Elle avait réalisé que tout cela n'était là que pour la déstabiliser. Elle devait prendre sur elle et les affronter.

Non? Et pourtant tu te comportes comme une enfant humaine!

-C'est faux. Je suis moi et non une humaine.

Tu n'es qu'une sale gamine!

Elle glissa la main dans la poche de sa tunique argentée. Même dans ce lieu étrange, elle sentit le contact froid et rassurant de l'améthyste du collier de se mère. Elle le sera entre ses longs doigts fins et ferma les yeux. Elle crut revoir le sourire sage de l'elfe aux yeux violets et entendre les douces chansons de son enfance. Elle s'accrocha à se reste de souvenir et redressa la tête. Tenir. Juste parce qu'elle n'était pas comme ça.

-Tu n'es que du mensonge. Je ne te crois pas, tu ne trouveras pas comment me faire du mal. Je suis plus forte que toi.

Elle essayait elle même de s'en convaincre, et sa voix tremblait quelque peu. Pourtant elle ressentis comme une comme une chaleur la parcourir. Elle n'était peut être pas aussi calme que les autres mais mis à part cela, elle leur ressemblait en tout point, elle le savait.

Stupide enfant! Tu te crois plus forte que moi, petite orgueilleuse, tu crois pouvoir me battre.

-Je ne suis pas orgueilleuse, je dis ce qui est. Et toi tu n'es qu'un être imaginaire, tu n'existe pas!

Elle essaya d'agresser la voix à son tour, de faire du mal à la voix pour que la voix la laisse tranquille, mais elle sentit que c'était inutile.

Tu mérites la mort, tu es inutile!

-Il me suffit de vivre pour servir à quelque chose, comme n'importe quel être d'ailleurs. Rien ni personne n'est inutile.

Simple être périssable, que tu gagnes ou que tu perdes, tu n'es qu'un pantin qui mourra un jour ou l'autre.

La voix avait toucher juste. Mourir et être contrôler. Les deux frayeurs de l'elfe grise. Pourtant celle ci savait qu'elle ne devait pas faiblir et elle essaya de franchir cet obstacle qui se mettait encore en travers de son chemin.

-Et même si c'était vrai? J'aurais au moins vécu, j'aurais été triste, j'aurais pu connaître ce qu'est la vie avant de disparaître, ce que certaines choses ne peuvent faire.

Meurs!

Cette voix! Elle s'écroula au sol. Elle savait que c'était enfin finis. Mais cette dernière voix. Ce mot. La jeune elfe connaissait le pouvoir des mots et elle savait que ce mot ci était un des plus forts, des plus durs. Ce mot avait briser ses dernières défenses. Elle avait atrocement mal à la tête et un gout amer dans la bouche. Des larmes salées couler le long de sa joue. Elle n'aurait pu tenir plus longtemps.


Dernière édition par Luciole le Lun 24 Oct 2011, 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 24 Oct 2011, 21:28

Alors, encore une fois y'a des petites choses à reprendre ^^

Surtout à rajouter en fait.

C'est salle est dédiée à la compréhension du caractère du personnage. Hors, là, on n'a plus un avant-goût de son histoire qu'une idée de sa personnalité. Il va falloir bombarder! Tu peux détailler ce qu'elle ressent dans le noir, à être accusée, et d'autres pistes données par les voix sur qui elle est à l'intérieur. Et n'oublies pas que tu vas jouer une elfe grise. C'est pas un humain basique avec des oreilles pointues! Ce sont des êtres très sages, vraiment intelligents, et plutôt flegmatiques. Des forces tranquilles à la vivacité un peu délavée par le temps et les conneries qu'ils ont vu les autres faire...

Voilà, fais un petit up quand tu auras modifié ^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Lun 24 Oct 2011, 22:28

Décidément, je suis pas très douée moi ^^!
Enfin voilà , j'espère que ça ira!
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 24 Oct 2011, 23:14




Dans l'ombre Nous regardons.

Quelle façon étrange de ne pas tenir debout... Elle défie tout ce qui n'existe pas mais se plie à la gravité. Dans cette pièce elle est son propre bourreau, Nous ne jugeons pas, Nous n'intervenons pas. Cependant enfin, Nous pouvons l'effleurer. Son âme est à Notre portée, comme des lames de dix dans un geste habile, Nous la découpons, Nous la pelons, Nous lui donnons des outils. Nous lui créons des failles. Mais c'est elle qui mène son purgatoire.

Elle est la chatouille et la main qui gratte. Elle est la mouche et le journal enroulé. Elle est la question et la réponse. Nous ne sommes que le lien. Les récepteurs à ses sens, les neurones, cheminant entre ses perceptions et ses réflexions. Nous sommes la myéline qui accélère le processus. Nous pouvons être en retard, mais avec de l'huile la rouille grince moins...

Elle se démène dans la proprioception de son Moi. Nous voulons l'aider à se dé-couvrir. Dans une invitation à quitter son manteau de réflexions, nous soufflons la clef à ses pieds. Le noir se laisse chasser par la lumière, éclipsé de rayons blancs aveuglant. Dans un bruit apaisant, de l'eau tiède s'infiltre par tous les pores du lieu, tourbillonnant un instant aux pieds meurtris de la créature. Puis elle est s'arrête plane. Pas pour longtemps...



hrp: La salle noire est pas seulement la plus difficile des trois, elle est très difficile tout court! La personnalité est probablement ce qu'il y a de plus dur à développer, déjà vis à vis de ce qu'on envisage pour notre bonhomme, mais aussi dans un cadre aussi abstrait que cette présentation. Ne t'inquiètes pas, tout le monde galère avec ^^
C'est la première fois que tu fais du rp?

Pour la salle blanche, prends ton temps pour raconter les évènements importants de sa vie. Lésine pas à développer ses émotions et son caractère là aussi, tant qu'à faire. Et si tu as des doutes pour la crédibilité de certaines choses, tu peux me mp^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Mer 26 Oct 2011, 16:55

Ha! Je suis si nulle que ça :p! Nan, ça fait 1 an que j'en fait mais je suis pas très doué, même si j'adore faire ça.
Merci d'avoir la patience de bien vouloir m'aider en tout cas.
J'ai un doute, le sujet ne devrait pas être déplacé dans la salle blanche?
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Mer 26 Oct 2011, 17:02

Nan xD Je demandais ça par curiosité. Ça demande du travail et de la maturité, pour s'améliorer. Si ça fait que un an, t'as encore du chemin devant toi! Mais c'est loin d'être nul, ne t'inquiète pas. Et puis ce qui compte, c'est justement de s'amuser What a Face

Moi ça doit faire quatre ans que je traîne ici et j'arrive toujours pas à déplacer le sujet dans la bonne salle mdr...

Et de rien, c'est carrément normal, on est là pour ça ^^ Et puis c'est nous, les pénibles, ici!

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Mer 26 Oct 2011, 18:47

Luciole se releva péniblement. Son visage était strié de marques plus sombres. Mais elle ne pleurait plus. Tout à coup, le noir épais commença à se disperser, chassé par une lumière blanche éclatante. Luciole plissa les yeux. Elle ne distinguait plus grand chose d'autre que cette lumière et elle n'était même plus sure de toucher le sol. Elle avait l'impression de flotter dans le blanc. Cette impression ne dura que quelques secondes, elle eut bientôt de nouveau les pieds sur terre. Ce qu'elle ne savait pas c'était que cette impression était juste le premier souvenir d'une longue série.

-Et maintenant, qu'est ce qui va se passer? Hein!

La pièce se métamorphosa autour d'elle. Elle assistait à présent à une scène qu'elle reconnut comme le premier enseignement que son père lui avait donner. "Elle souriait, heureuse de pouvoir enfin apprendre à devenir une vraie elfe. Du haut de ses 11 ans, elle regardait son père avec une lueur d'espoir et d'admiration dans ses yeux d'or. Son père lui tendait un arc de bois de chêne, avec un sourire fier. Luciole le prit, elle était heureuse, plus qu'heureuse même." La pièce redevint blanche et la Luciole d'aujourd'hui sentit que sa tête commençait à tourner.

La pièce changea de nouveau. "Elle était dans une hutte en bois. C'était là où ils entreposaient leurs médicaments en temps normal. Le père de Luciole discutait avec l'ancien. Celui ci avait examiner son frère quelques minutes plus tôt. Luciole, cachée derrière un chêne, écoutait attentivement ce qui se disait.
-Il est fous. Mais pour l'instant ce n'est qu'une folie douce. Cette essence d'armoise aidera à stabiliser son état. Qu'il la prenne une fois par jour, il faut également qu'il soit constamment sous surveillance.
L'elfe de 13 ans comme celle de 100 sentirent leurs gorges se serrer. L'une avait peur pour son frère, l'autre avait peur de ce qui allait s'ensuivre." Luciole tenta de chasser le prochain souvenir qui allait pourtant finir par arriver.

Il lui sauta à la gorge comme une bête féroce sur sa proie. "La petite elfe rentrait dans la chambre aux tons foncés, une tisane et une boite de cachets à la main.
-Tiens grand frère, c'est pour toi, lança t-elle à l'adolescent perché sur le rebord de la fenêtre.
Celui ci la regarda, sourit de toute ses dents et sauta par la fenêtre. La jeune elfe hurla.
-Papa! Maman! Riwan! Riwaaaaaaaaaan!" Luciole épongea son front plein de sueur. Si seulement son frère était mort sur le coup. Mais non. Il avait été gravement blessé et on l'avait emmener chez l'ancien. Comble du malheur, nous n'avions plus de médicaments et celui ci demandait un mois entier à être préparé, l'ancien lui même n'y avait pas penser. Un mois sans médicaments, Riwan ne le supporta pas.

Encore un souvenir, cruel rappel de ces moments douloureux. "Luciole rentrait dans la chambre de son frère. Elle hurla immédiatement. Personne à la maison, personne pour voir cet horrible spectacle, personne pour voir la main presque tranchée de son frère, personne pour voir les murs noirs devenus rouge et le sourire plein de sang de Riwan. Personne pour le voir hocher la tête doucement, pour le voir effectuer cette espèce de danse macabre, sa main pendant à un reste de peau. Luciole ressortit vivement et vomit. Un état stable! Mon oeuil oui!"

Elle eut à peine le temps de se rendre compte de ce qu'il c'était passer que déjà un nouveau souvenir l’assaillit. "Son frère était là, tout sourire, l'immense épée à la main. Il tenait sa mère, sa propre mère à sa merci, tandis que son père agonisait sur le sol, le ventre lacéré. La Luciole d'alors, était cachée derrière un arbre, elle avait vu toute la scène mais son frère ne savait pas qu'elle était là. Sa mère par contre l'avait aperçus, et sur ses lèvres se formait les mots : fuit, pars. Son père hochait la tête, utilisant ce qui lui restait d'énergie pour demander à sa fille de partir. Luciole avait 14 ans, que voulez vous qu'elle fasse? Elle partis donc, laissant derrière elle ses parents, et son frère devenus totalement fou. "

L'elfe se remit à pleurer, elle n'en pouvait décidément plus, mais rien à y faire, les souvenirs l'attaquaient encore. "Elle était là, seule dans cette rue, errant n'importe où , là où ses pas la menaient. Les passants la regardaient étrangement. Une femme s'arrêta. Luciole était sur le point de s'évanouir, de faim, de fatigue, elle n'en pouvait plus, vraiment plus. Elle s'écroula au milieu de la rue. La femme, s'approcha de l'elfe évanouie puis la prit dans ses bras, l'enveloppant dans un manteau de fourrure." L'elfe grise se souvenait encore du regard plein de bonté de celle qui était devenue sa mère adoptive. Elle avait prit soin de Luciole depuis cette tragique journée, l'avait adopté, l'avait éduquée, comme une humaine, une simple humain.

Luciole était totalement assolée par ce souvenir, elle avait une boule dans la gorge qui l'étouffait, qui l'enserrait. Alors qu'elle suffoquait, assaillie par les larmes, un nouveau souvenir survint."
-Ah ça jamais, lançait-elle, frustrée!
-Comment ça, jamais? rétorqua sa mère adoptive. Tu porteras notre nom de famille, que tu le veuilles ou non!
-Je garderais le nom de mes parents, le nom de mes ancêtres!
-C'est illégal!
-Dans ce cas, je ne porterais aucun nom."

Cette fois ce fut un sourire qui apparut à travers les larmes sur le visage de l'elfe. Depuis ce jour, cela avait été Luciole, rien de plus, juste Luciole. Parce que elle avait laisser sa vie derrière elle, ses parents et sa famille et parce que jamais, jamais, elle ne porterait un nom qui ne lui revenait pas. Un autre souvenir encore, mais cette fois, Luciole se laissa bercer, emporté par sa mémoire. "-Je deviendrais une elfe!
Luciole avait dit ça d'un ton déterminé.
-Je te l'accorde, jusqu'à tes 14 ans, tu en avait encore une chance. Mais tu as été élevée par les humains depuis, tu ne seras jamais une elfe, jamais m'entends tu!
Quelques heures plus tard, Luciole s'enfuyait de chez ses parents adoptifs, elle fuyait, le plus loin possible, là où personne ne lui interdirait de devenir ce qu'elle était au plus profond d'elle même."

Cette scène c'était déroulée de longues années auparavant, et maintenant, Luciole était Luciole, elfe un peu perdue, perdue loin des siens, perdue loin d'elle même.


Dernière édition par Luciole Saltus-Pulcher le Dim 30 Oct 2011, 16:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Jeu 27 Oct 2011, 10:25

Ok euh... Alors non, ce n'est pas que tu n'es pas douée, c'est que tu es trop syntaxique on va dire.

JE VEUX DU DÉTAIL! What a Face

Pourquoi un elfe irait tuer sa famille, déjà? Parce que là, tu touches à un peuple comme je te l'ai déjà dit vraiment très sage et posé. Si tu veux vraiment que cela se passe, soit tu rétrogrades ton perso de race, soit tu me ponds un truc bien crédible mais il va falloir que ça soit du lourd. C'est pas contre toi hein, on veille à ce que le forum garde une ligne de cohérence malgré ce que chacun a à y apporter.

Donc il faut des explications là, et malheureusement, je me garde le droit d'en discuter avec la team et d'éventuellement te refuser cette partie là =/

Ensuite, comme tout le reste est basé là-dessus, on verra ma suite après cette histoire réglée. Mais je peux te dire tout de suite que j'aimerais savoir comment elle a pu en venir à être adoptée ^^

Voilà. Tu peux me mp, toujours, si tu veux qu'on en parler plus en "direct"

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Sam 29 Oct 2011, 21:25

Je prie pour que ça aille. Enfin, voilà, j'ai éditer ^^!
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Dim 30 Oct 2011, 22:07




Rude est la tâche de la rétrospection. Douloureuses ont été les premières étapes. Dans Notre infini, Nous concédons un bref instant de repos. Dans la clarté du firmament, dans la quiétude des eaux tièdes, tel un foetus à l'abri du ventre protecteur de sa mère. Nous sommes une femme enceinte, Nous sommes le cordon, Nous sommes le placenta. Nous le nourrissons, Nous le protégeons et le faisons grandir.

Nous le berçons en Notre sein.

Mais alors les souvenirs se peignent, des aquarelles s'étirent sur l'onde et dansent. Les images pénètrent un coeur encore aveugle. En Notre ventre il bouge, se débat encore. Ce sont des scènes violentes, c'est un passé difficile. Il se tortille et Nous pare de coups, Nous adorons ça. Il a mal, il s'extirpe puis s'emmêle à son cordon. Mais Nos mains l'empêchent à ce geste désemparé. Nous le retenons face à face avec lui-même. Il faut qu'il se regarde, il faut qu'il s'accepte à présent, avant de renaître en Nous.

Nous le tenons en Notre main.

Il voit. Il sent. Il ne pleure plus, notre enfant...
Balayés les tableaux sanglants, ne reste que lui maintenant. Son coeur, sa vie peut lui être rendue. Il est prêt. Dans Notre soupir naît la clef, immaculée, ouvrant la porte à sa nouvelle existence. Nous n'aurons plus besoin de lui tenir la main, il marchera fier. Mais Nous pourrons veiller sur lui, toujours. Car Nous adorons ça....



Et voilà, on y est arrivé!

Bienvenue sur l'Archipel, Luciole!

Quand tu auras découvert le forum et commencé à t'y intégrer, tu pourras demander ton miroir ici pour présenter ton personnage et répertorier ses aventures.
tu vas pouvoir trouver tes premiers partenaires de rp, et toute la partie flood t'attends pour nous présenter ton vrai toi, blablater ou encore exposer tes oeuvres ^^

La compagnie Aïk Lan Do te souhaite un bon périple!

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Admin¤

avatar

¤Admin¤

Nombre de messages : 10629
Localisation : ¤ Là où la mer et le ciel se rejoignent, sur l'horizon, là où le Rêve existe encore ¤
Métier/Fonction : ~¤Maître du Jeu¤~ / ~*Conteuse*~

MessageSujet: Re: Luciole   Dim 30 Oct 2011, 23:04

Sois la bienvenue parmi nous!

Je viens de te mettre dans le groupe des elfes, avec la couleur et le logo Wink

Quelques informations supplémentaires:

Pour trouver tes premiers partenaires de RP, tu peux évidemment faire tes demandes par Message Privé, en discutant dans le flood ou sur la boîte à Miaou, mais tu peux aussi passer par le sujet dédié, ICI

Ah oui, et tu peux télécharger la police d'écriture que l'on utilise sur le forum (pour les pseudos), tu verras, ça rend tout de suite bien mieux:ici Pour l'installer il suffit d'ouvrir dans ton ordinateur la partie Windows, puis Fonts, et de l'y coller ^^


Si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas.

Bon jeu parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Luciole   Dim 30 Oct 2011, 23:14

Bienvenue mangeuse de salade Very Happy

J'espère que tu te plairas dans ce monde de fou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Dim 30 Oct 2011, 23:35

Encore une elfe ? Rha mais ça se reproduit a une vitesse ces petits trucs verts Razz

Bienvenue parmi nous et amuse toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Dim 30 Oct 2011, 23:38

Merci tout le monde^^!

Dante > Gris, ces petits trucs gris! x)
Revenir en haut Aller en bas
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 00:39

XD il parle de la couleur de ton pseudo, Luciole C'est la guerre des couleurs ici :p

Théther, je l'avais mis, le topic Qui cherche trouve, espèce de copieuse/colleuse impulsive xD

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 1231

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 01:01

Commence pas Dante ! Ou tu vas avoir une sacré surprise en lisant ma réponse au RP ! Razz

Bienvenue à toi Luciole ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jayburton.daportfolio.com/
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 01:28

Ha! Les pseudos verts! J'avais pas vus x)
Shiya > Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
¤Admin¤

avatar

¤Admin¤

Nombre de messages : 10629
Localisation : ¤ Là où la mer et le ciel se rejoignent, sur l'horizon, là où le Rêve existe encore ¤
Métier/Fonction : ~¤Maître du Jeu¤~ / ~*Conteuse*~

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 11:15

Zut, désolée Oa, me semblé que t'avais mis que le lien des miroires x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
=Aïkologue=

avatar


Nombre de messages : 3675
Métier/Fonction : Conteuse

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 14:22

Bienvenue parmi nous, petite elfe. Je te souhaite un bon jeu !

_________________
Celui qui ne peut se concentrer sur ce qu'il doit faire n'a pas le droit de parler de ses rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 14:59

Merci
Revenir en haut Aller en bas
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Luciole   Lun 31 Oct 2011, 19:48

BISUTAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bienvenue chère alliée, il est grand temps d'augmenter nos forces guerrières et de coller une bonne fois pour toute une ENORME raclée à tout ceux qui nous traiterons encore de "bouffeurs de salades" !

(en commençant par Didou)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Luciole   

Revenir en haut Aller en bas
 

Luciole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entrainement n°1 ~ Surprends-moi ! (Pv: Luciole)
» Luciole jument de la nuit
» ~Patate Fluo & Luciole en Frite ? ~
» Luciole [Magie Humaine ] REFUSE
» Luciole - Illumine le monde de ton génie, mais prend garde à l'ombre qu'il crée. Felinae, éclaireuse
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Préliminaires :: Nouveau Départ :: La Trappe-